Les échangeurs de chaleur

Un Tigchelkachel chaud transmet de la chaleur à son environnement grâce à la chaleur rayonnante. Plus grande est la différence de température entre le poêle et la masse l’environnant (sol, murs, plafond), plus grand sera le rayonnement et plus grand sera l’échange de chaleur.

 

Dans une maison non isolée, un poêle se refroidira plus vite que dans une maison isolée. La sensation de confort due à la chaleur (aux alentours de  20 °C) dans une partie de la maison, est donc en grande partie déterminée par le niveau d’isolation. Meilleure est l'isolation, plus grande sera la zone de confort.
Cette première étape est la plus simple qui existe et permet efficacement aux maisons à basse énergie d’être confortables.



Un Tigchelkachel chauffe son environnement grâce à la chaleur parrayonnement. La chaleur émise par un système de chauffage par le sol (placé également sous le poêle) se ressent en premier lieu et plus intensément. Après une période de X heures, grâce au poêle, le sol sera plus chaud qu’avec le seul système de chauffage. Le système de chauffage par


le sol absorbe donc à cet endroit cette "nouvelle" chaleur constante et améliore de cette manière la diffusion de la chaleur à travers la maison. Afin de maximiser le rendement d’un poêle, des échangeurs de chaleur sont disponibles. Grâces aux fumées chaudes du poêle, en partie refroidies par un échangeur de chaleur, de l'eau peut être chauffée à haute température (±60°C).


Voici un modèle (Modèle 3) parmi les 4 modèles(adaptables)disponibles, le rendement de chacun variant en fonction de la taille du poêle. Une options supplémentaire permet également de raccorder un Tigchelkachel au chauffage central par sol ou murs. Ceci est réalisable avec les modèles 4D et 6D, comme vous pouvez le voir sur les schémas ci-dessus.